Aller au contenu principal

La véranda, une solution d’isolation de la maison

Grâce aux évolutions techniques, la véranda atteint un niveau de confort thermique la rendant utilisable à toute saison, contribuant même à des économies d’énergie utiles pour réduire la facture énergétique. 

La véranda, pièce de vie au confort thermique indéniable

Glaciale l’hiver, étouffante l’été, la véranda a longtemps souffert de cette image de passoire thermique. Aujourd’hui, pourtant, la véranda est largement plébiscitée pour son confort et son niveau d’isolation, faisant d’elle la nouvelle pièce de vie maîtresse de la maison. 
Les fabricants ont beaucoup œuvré pour faire évoluer la véranda en aluminium avec l’objectif qu’elle devienne une véritable extension de la maison, utilisable toute l’année. L’accent a été mis sur la qualité d’isolation des matériaux employés dans la construction, connus pour leurs propriétés thermiques : aluminium à rupture de pont thermique, double-vitrage à isolation renforcée, triple vitrage, large épaisseur de toiture avec mousse isolante ou laine de verre, bois, protection solaire, volets roulants… pour répondre aux normes du bâtiment, notamment avec l’application de la RT2012. La nouvelle règlementation thermique, en vigueur depuis 2013, porte sur l’amélioration de l’efficacité énergétique et la réduction de la consommation des bâtiments. Ainsi, la véranda a bénéficié de ces évolutions pour atteindre des performances thermiques remarquables.

la veranda une solution d isolation de la maison soko
la veranda une solution d isolation de la maison soko

La véranda, source d’économie d’énergie

La véranda, en bénéficiant de ces importantes innovations technologiques, est parvenue à un niveau de confort thermique réel. A tel point qu’il est prouvé que la véranda contribue aux économies d’énergie de l’habitat. Ainsi, le SNFA a publié une étude qui démontre que l’installation d’une véranda participe à la réduction des besoins en chauffage d’une maison (en comparaison avec une maison sans ajout de véranda). Selon la configuration, les économies d’énergie peuvent aller jusqu’à 28%. Comment l’expliquer ? La véranda isole tout d’abord la façade de la maison et la protège. Ensuite, l’apport de chaleur naturelle, largement favorisée par la présence des baies vitrées, notamment au printemps et en automne se diffuse dans le reste de la maison, retardant ainsi la date d’allumage du chauffage principal. Au contraire, en hiver, la toiture associée au double-vitrage, voire triple vitrage, limitent les déperditions thermiques et maintiennent une température agréable dans la pièce réduisant les besoins en chauffage. Au final, tout cela joue sur la facture énergétique ! Dans le cadre d’un projet de rénovation thermique, il est possible d’imaginer d’installer une véranda pour isoler une façade. Voir l’étude complète publiée par le SNFA www.la-veranda-alu.com 
A noter que ces économies d’énergie seront assurées si la véranda est de qualité. Pour ce faire, il est indispensable de confier son projet d’agrandissement en véranda à des professionnels experts dans leur domaine, qui respecteront la démarche qualité et les règles professionnelles des vérandas. 

Choisissez un revendeur SOKO, professionnel certifié pour la réalisation de votre projet.