Aller au contenu principal

Comment entretenir les équipements de sa véranda

Il est important de porter une attention particulière aux éléments composant la véranda. Un entretien régulier et spécifique est à effectuer pour compenser le vieillissement naturel et préserver ses fonctionnalités.

Nettoyer la toiture et les façades

Les vérandas dotées de panneaux de toiture alvéolaires translucides peuvent être nettoyés avec de l’eau savonneuse, à l’aide d’un balai télescopique, 4 fois par an.

En zone ombragée, on peut observer un phénomène de verdissement qui sera enrayé par un entretien régulier.

Inspecter les chéneaux et descentes d'eaux pluviales pour éviter les fuites dans la véranda.

Inspectez-les au moins une fois par an, à l'aide d'un escabeau, afin de dégager tout obstacle qui pourrait obstruer le passage de l'eau (balles, feuilles, mousse, etc.) et engendrer un débordement de l’eau du chéneau ou favoriser les infiltrations d’eau à l’intérieur de la véranda.

comment entretenir les equipements de sa veranda soko

Nettoyer les vitres de la véranda

Afin de compléter le nettoyage régulier à l'eau savonneuse, l'utilisation d'une lavette-éponge en microfibres (lavette qui ne nécessite pas de produits à vitre) est tout à fait adéquate pour l'entretien fréquent : elle respectera l'environnement et les matériaux.
Evitez les produits à vitre agressifs ainsi que les produits d'entretien des plantes ou des fleurs, en intérieur comme en extérieur.

comment entretenir les equipements de sa veranda soko

Entretenir régulièrement les quincailleries et accessoires

Aspirer et entretenir les rails des menuiseries de la véranda

Utilisez l'embout suceur d'un aspirateur pour le nettoyage des rails afin d'éliminer les poussières et les petits gravillons qui pourraient, à terme, user les roulettes, empêcher le fonctionnement des glissières et obstruer les orifices d'évacuation d'eau. 
Attention : ne jamais nettoyer ses chaussures à l'aide des rails, les gravillons ou le sable logés dans les semelles sont de véritables ennemis du mécanisme coulissant. Egalement, veillez à ne jamais graisser les rails.

L’entretien des aérations

Un dépoussiérage des aérateurs est également nécessaire pour éviter leur obstruction. Attention : ne jamais graisser les quincailleries !

La quincaillerie

Il est recommandé de faire fonctionner régulièrement toutes les pièces mobiles de votre véranda (coulissants, serrures, aérateurs) pour éviter tout grippage. 

Entretenir les joints (garnitures d'étanchéité)

Si les joints ne nécessitent pas d'entretien particulier, il est conseillé de les essuyer légèrement avec un chiffon après le lavage à grande eau de la véranda. Les joints en partie basse des vitrages sont les plus exposés aux salissures et il est nécessaire de nettoyer ceux-ci avec un chiffon, sans frotter.

Nettoyer les volets roulants intégrés de la véranda

Les volets roulants électriques des baies vitrées

La partie extérieure d'un volet roulant peut facilement être nettoyée : il suffit de descendre le volet et de laver les lames à l'eau claire à l'aide d'une éponge douce. Le nettoyage de la partie intérieure est facilité grâce au nouveau concept de volets roulants intégrés ; il est possible d’ouvrir le capot extérieur de chéneau. Seule la partie basse du volet n'est pas accessible par le capot. Pour terminer le nettoyage, il convient donc de baisser le volet à mi-hauteur, puis de passer la main entre l'intérieur du volet et la façade de la véranda afin d'atteindre les dernières lames.

Les volets roulants motorisés de toiture

Pour nettoyer la partie extérieure d'un volet roulant de toiture, il est recommandé d'utiliser un tuyau d'arrosage pour évacuer les feuilles et autres dépôts à l’aide d’un balai télescopique. Quant à la partie intérieure, il sera nécessaire de faire appel au service après-vente pour envisager un démontage partiel du volet.

Conseils d'utilisation des volets roulants

Pour les volets roulants de façade et de toiture, il est fortement déconseillé de les actionner durant les périodes de tempête, de gel ou de neige au risque de les abîmer et de perdre la garantie fabricant. 
En période de tempête, nous vous conseillons de maintenir vos volets en position montée haute (enroulés dans le coffre), afin de mieux les protéger. En cas de chute de neige, nous préconisons de procéder à un déneigement au moins partiel de la toiture.